femmes appliquant un sérum soins de la peau beauté propre

Comment avoir une routine de soins de beauté « clean » ?

La beauté clean a envahi le marché de la beauté. Ce mouvement exige la transparence des ingrédients utilisés dans les produits de beauté. Ce n'est pas une surprise après la controverse liée à certains ingrédients comme les parabènes, l'oxybenzone, l'hydroquinone et autres. Mais aussi car nous voulons tous utiliser des produits qui sont sûrs pour notre peau, notre santé et qui respectent nos valeurs.

 

 Qu'est-ce que la Clean Beauty ?


La Clean Beauty est lié à quatre grandes tendances 
  • L'utilisation d'ingrédients de soins de la peau bios (sans OGM) 
  • La croissance du marché des produits naturels dans l'industrie du soin 
  • L'utilisation d'ingrédients "non toxiques".
  • L'utilisation d'emballages plus durables.

Mais, après avoir parcouru l'internet pendant des mois, nous n'avons pas trouvé de définition officielle de la beauté "clean". La Clean Beauty n'a pas de label officiel, chaque entreprise a sa propre définition. 
On peut trouver ces définitions sur le site web des différentes entreprises accompagnées souvent par une liste d'ingrédients avec lesquels elles ont choisi de ne pas travailler.

Alors, comment pouvons-nous créer une routine de soins "clean" quand il est si difficile de définir ce qu'est la Clean Beauty?

Nous avons choisi de procéder étape par étape.  

Première étape : Rechercher les ingrédients qui sont considérés comme "toxiques" pour la peau

Savoir, c'est pouvoir. C'est pourquoi nous avons commencé par chercher informations en ligne.
Nous avons fait approfondi nos recherches sur la beauté "clean", lu de multiples articles sur le sujet et examiné les réglementations européennes sur les ingrédients nocifs. Nous avons également comparé les différentes approches des marques de beauté clean sur les ingrédients controversés présents sur le marché actuellement.

Nous avons fait une liste d'ingrédients à éviter.

Deuxième étape :Désencombrer vos tiroirs de beauté

Cette étape a été très thérapeutique car nous avons mis en pratique la philosophie de Marie Kondo dans nos tiroirs. Tout d'abord, nous nous sommes débarrassés des produits périmés. Ensuite, nous avons séparé les produits en trois catégories : 

  • ceux qui nous rendent heureux, 

  • ceux qui sont en accord avec nos valeurs

  • ceux que nous n'avons pas aimés.

Pour ceux qui ne nous plaisaient pas, nous avons choisi de les donner ou de recycler ce qui pouvait l'être.

Troisième étape : Lire les étiquettes des produits.

Cette étape a été un peu fastidieuse. Nous avons lu les ingrédients de chaque produit de beauté que nous possédions et les avons comparés à la liste d'ingrédients que nous avons créée après nos recherches. 

Quatrième étape : Prendre une décision.

Armés de plus de connaissances sur les produits que nous aimons, il était temps de prendre une décision !

 Nous avons choisi de nous assurer que les produits que nous utilisons correspondent à nos valeurs et qu'ils sont sans danger pour nous et l'environnement. Au final, nous nous sommes retrouvés avec des produits non toxiques (d'après notre liste), respectueux de l'environnement et adaptés à nous.

 

Pour nous, la Clean Beauty, c'est d'abord une philosophie basée sur nos choix. Choisir ce que nous souhaitons mettre sur notre corps. Nous voulons plus que tout que les produits que nous utilisons soient sûrs pour notre santé, pour l'environnement et qu'ils respectent nos valeurs.

Cette expérience a été très enrichissante et très instructive. Que pensez-vous de la Clean Beauty? Avez-vous franchi le pas ?

 

 

Photo par Pavel Danilyuk de Pexels

Laissez un commentaire